Au tour de Zac!

Pour visualiser le pdf pendant l’écoute, cliquez ici.

 

Luc 1:5-25
Il y avait, à l’époque où Hérode était roi de Judée, un prêtre nommé Zacharie, qui appartenait à la classe sacerdotale d’Abia. Sa femme était une descendante d’Aaron ; elle s’appelait Elisabeth.
Tous deux étaient justes aux yeux de Dieu et observaient tous les commandements et toutes les lois du Seigneur de façon irréprochable.
Ils n’avaient pas d’enfant, car Elisabeth était stérile et tous deux étaient déjà très âgés.
Un jour, Zacharie assurait son service devant Dieu : c’était le tour de sa classe sacerdotale.
Suivant la coutume des prêtres, il avait été désigné par le sort pour entrer dans le sanctuaire du Seigneur et y offrir l’encens.
A l’heure de l’offrande des parfums, toute la multitude du peuple se tenait en prière à l’extérieur.
Tout à coup, un ange du Seigneur lui apparut, debout à droite de l’autel des parfums.
Quand Zacharie le vit, il en fut bouleversé et la peur s’empara de lui.
Mais l’ange lui dit :
—N’aie pas peur, Zacharie, car Dieu a entendu ta prière : ta femme Elisabeth te donnera un fils. Tu l’appelleras Jean.
Il sera pour toi le sujet d’une très grande joie, et beaucoup de gens se réjouiront de sa naissance.
Il sera grand aux yeux du Seigneur. Il ne boira ni vin, ni boisson alcoolisée. Il sera rempli de l’Esprit Saint dès le sein maternel.

Il ramènera beaucoup d’Israélites au Seigneur, leur Dieu.
Il accomplira sa mission sous le regard de Dieu, avec l’esprit et la puissance d’Elie, pour réconcilier les pères avec leurs enfants, pour amener ceux qui sont désobéissants à penser comme des hommes justes et former ainsi un peuple prêt pour le Seigneur.
Zacharie demanda à l’ange :
—A quoi le reconnaîtrai-je ? Car je suis moi-même déjà vieux et ma femme est très âgée.
L’ange lui répondit :
—Je suis Gabriel. Je me tiens devant Dieu, qui m’a envoyé pour te parler et t’annoncer cette nouvelle.
Alors, voici : tu vas devenir muet et tu resteras incapable de parler jusqu’au jour où ce que je viens de t’annoncer se réalisera ; il en sera ainsi parce que tu n’as pas cru à mes paroles, qui s’accompliront au temps prévu.
Pendant ce temps, la foule attendait Zacharie ; elle s’étonnait de le voir s’attarder dans le sanctuaire.
Lorsqu’il sortit enfin, il était incapable de parler aux personnes rassemblées. Elles comprirent alors qu’il avait eu une vision dans le sanctuaire. Quant à lui, il leur faisait des signes et restait muet.
Lorsqu’il eut terminé son temps de service, il retourna chez lui.
Quelque temps après, sa femme Elisabeth devint enceinte et, pendant cinq mois, elle se tint cachée. Elle se disait :
—C’est l’œuvre du Seigneur ! Il a jeté maintenant un regard favorable sur moi, et effacé ce qui faisait ma honte aux yeux de tous.

Les commentaires sont désactivés.