Faire le bien

Pour visualiser le pdf pendant l’écoute, cliquez ici.
1 Pierre 3 v8-17

Enfin, visez tous le même but, partagez vos peines, aimez-vous comme des frères et des sœurs, soyez bons, soyez humbles. Ne rendez pas le mal pour le mal, ni l’injure pour l’injure. Répondez au contraire par la bénédiction, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin de recevoir vous-mêmes la bénédiction. Car,

Celui qui souhaite aimer la vie
et voir des jours heureux
qu’il veille sur sa langue pour ne faire aucun mal,
et pour qu’aucun propos menteur ne passe sur ses lèvres.
Qu’il fuie le mal et fasse ce qui est bien;
qu’il recherche la paix avec ténacité,
car les yeux du Seigneur se tournent vers les justes:
son oreille est tendue pour écouter leur prière.
Mais le Seigneur s’oppose à ceux qui font le mal.
Etre prêt à défendre son espérance

D’ailleurs, qui vous fera du mal si vous vous appliquez avec zèle à faire ce qui est bien? Et même s’il vous arrivait de souffrir parce que vous faites ce qui est juste, vous seriez heureux. Ne craignez pas les hommes, ne vous laissez pas troubler. Dans votre cœur, reconnaissez le Seigneur – c’est-à-dire Christ – comme saint; si l’on vous demande de justifier votre espérance, soyez toujours prêts à la défendre, avec humilité et respect, et veillez à garder votre conscience pure. Ainsi, ceux qui disent du mal de votre bonne conduite, qui découle de votre union à Christ, auront à rougir de leurs calomnies. Car il vaut mieux souffrir en faisant le bien, si telle est la volonté de Dieu, qu’en faisant le mal.

Les commentaires sont désactivés.