N’oubliez pas votre kit de survie !

N’oubliez pas votre kit de survie !

Et oui, la Bible nous parle d’un kit de survie comme ceux que l’on amène avec soi en montagne dans son sac à dos en cas de pépin. Sauf qu’ici il ne s’agit pas d’une randonnée gentillette mais de survie dans un monde hostile pour les chrétiens du premier siècle.

C’est en effet à eux que s’adresse Pierre dans sa première lettre, à eux qui sont dispersés dans l’empire romain et qui sont considérés comme quantité négligeable. La lettre de Pierre est donc une lettre d’encouragement et pour terminer il va leur donner quelques derniers conseils pour tout simplement survivre dans ce monde où ils ne sont que de passage.

Le premier conseil est celui de la décharge  « Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis car lui-même prends soin de vous» I Pierre 5 :7

Un mot un seul, pour désigner ce premier élément du kit de survie : la confiance.

Confiance qu’il y a, dans la cordée, quelqu’un qui prend soin de chacun de ceux qui sont partis avec lui dans cette aventure un peu folle.

Ce guide, ce premier de cordée, c’est Dieu en trois personnes qui veut prendre soin de notre petite …personne. Le soin inconditionnel de Dieu pour chacun de ses enfants est non seulement un leitmotiv de toute la Bible mais c’est aussi une promesse dont il faut se saisir par la foi.C’est en effet sur cette conviction profonde que l’on va pouvoir nous décharger sur lui de tous nos soucis.

Mais cette décharge n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît.

La raison principale de cette difficulté vient du fait que la décharge de nos soucis demande de l’humilité et que nous en manquons singulièrement. C’est un peu paradoxal mais nous avons une attitude ambivalente par rapport à nos soucis. On s’en plaint mais en même temps nous avons tendance à nous y accrocher pour nous donner l’impression de contrôler les circonstances de notre vie. Je m’inquiète donc je contrôle !

Mais le Dieu qui prend soin de nous nous invite à nous habiller d’humilité pour pouvoir nous débarrasser, comme pour un vêtement, de nos soucis.

Dans la confiance et pour notre survie dans un monde difficile, Dieu nous invite à changer de vêtements, à nous débarrasser de l’anxiété pour revêtir celui de l’humilité et de la confiance en Dieu. Quand on se souvient que le mot soucis vient d’une racine qui veut dire « séparer » (de Dieu, de la vie en lui) on comprend alors que la confiance doit impérativement faire partie de notre kit de survie !

Le deuxième élément du kit de survie viendra ici même dans les deux mois ! D’ici là, on vous souhaite déjà une belle randonnée avec, dans votre sac, la confiance que Dieu prend soin de vous.

À bon randonneur, salut.

Les commentaires sont fermés.